#CINQ JOURS#

« la marelle de la vie »


film d’action (indépendant) réalisé par Seenya Games tourné entre Aulnay-sous-Bois, Sevran, Villepinte, Aubervilliers et Saint-Denis avec 18 acteurs de diffèrents horizons.

bande annonce no.1


synopsis

DJI, un jeune de 25 ans, vient de sortir de prison après 3 ans d’incarcération pour un crime qu’il n’a pas commis, il est tombé à la place de BIGSS, devenu son ennemi jureé. Durant son incarcération, DJI a obtenu un diplôme en informatique, il n’a eu de contacts avec personne, ni ses amis, ni son ex-copine MYRIAM, ni ses parents qui ont entre temps déménagé dans une ville lointaine et ne sont pas au courant de son incarcération. Il est de retour dans son environnement, rempli de bonnes intentions, avec l’envie de touner la page. Cinq jours d’épreuve.

 


l’histoire du génie


note d’intention

Né de l’ambition de réaliser un film dans des conditions professionelles cinématographiques (image 4K, post-synchro, make up…), sans contraintes de temps et de nombres d’acteurs, contrairement à mes réalisations d’école, 2 épisodes d’une série humoristique “GHETTO COMEDY CLUB”, “#CINQ JOURS#” est un film sombre inspiré de mon environnement et de mes inspirations artistiques.

Un mélange d’acteurs confirmés et d’acteurs debutants, des amis dont les traits de caractères correspondaient à mes
personnages (18 au total).

Inspiration “Quentin Tarantino”, “Spike Lee”, “Guy Ritchie”, Michael Bay côté Réalisateurs.
Ambiance colorée niveau lumière dans une volonté d’avoir un style américain ou anglais concernant la direction de la
photographie.

Pas de caméra sur pied mais sur steadicam, grue ou en camera épaule pour une volonté de mouvement durant tout le film.
Tourné en BLACKMAGIC 4K.

Un film tourné en Seine-Saint-Denis, entre Aulnay-sous-Bois, Sevran, Aubervilliers, Villepinte, Saint-Denis , abouti grâce à l’aide de beaucoup de connaissances résidants dans ce département m’ayant mis à disposition des salles,
appartements, voitures, chicha, restaurants permettant la concrétisation de ce projet.


bande annonce no.2



le concept

LA MARELLE CONCEPT

« La marelle de la vie »

De la terre au ciel il y a des cases
Les règles sont strictes et les épreuves ne changent pas
Il faut savoir viser, bien se garder de marcher sur les lignes
Garder son équilibre…Ne pas tomber
Savoir passer son tour quand la pierre chargée de vos illusions se trompe de cases
Être capable de repartir de zéro en cas d’échec
C’est « la marelle »
Les jeunes boliviens l’appèlent la Thunkuna
Ils préfèrent y inscrire les jours de la semaine plutôt que des chiffres
C’est « La marelle de la vie »
Il faut arriver au bout
Joindre la terre au ciel
Domestiquer la quadrature du temps
Et tout cela en sautillant à cloche-pied sous le regard imperturbable des étoiles


POCHETTE OFF



le film complet